L’instant sténopé ® 2017

L’instant sténopé ® 2017

" N'allez pas où le chemin vous mène. Allez où il n'y a pas de chemin " - R.W. Emerson

LE STENOPE NUMERIQUE

Bouchons sténopés - Fabrication Sténocaméra.

Bouchons sténopés - Fabrication Sténocaméra.

Définition: nom masculin - du grec "stenos": étroit, serré, et "ôps": oeil. Petit trou percé sur une plaque très mince faisant office d'objectif photographique (Dictionnaire Larousse).

La photographie au sténopé consiste à capturer sur un film ou tout autre support photosensible occupant le fond d'une boite totalement hermétique, une image inversée projetée sur ce support par le passage de la lumière extérieure, ceci à travers un minuscule orifice (il n'y a donc aucune lentille ni objectif devant cet orifice). La boite hermétique n'a pas quant à elle de dimension ou de forme prédéfinie. Voir par exemple les projets mettant en œuvre des caravanes, des chambres d’hôtel ou à l’inverse des canettes de boissons, des minuscules boites d’allumettes voire même…une bouche !

Cette technique n'est pas réservée à la pratique argentique. Elle peut être extrapolée à la photographie numérique, le boitier faisant office de boite hermétique à la lumière et le capteur remplaçant le film photosensible. Il suffit alors de percer un trou dans le bouchon de protection du boitier, en respectant un certain nombre de paramètres, en particulier la distance entre le capteur et l'orifice (déterminant le calcul de son diamètre). Le principe du sténopé (ou "pinhole" chez les Anglosaxons) reste alors identique. J’ai développé ce processus créatif par une technique personnelle associant un capteur numérique (Reflex ou Hybride) aux sténopés spécifiques conçus et fabriqués par Thierry Gonidec (cf Stenocamera).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :